Tours d'aujourd'hui et de demain

Description

Construire haut, toujours plus haut, c’est l’aboutissement d’un vieux rêve, depuis la mythique tour de Babel jusqu’à la tour Eiffel. Bien implantées depuis bientôt deux siècles dans le paysage de New York, Chicago, Rio ou Sao Paulo, les tours ont débarqué en Asie, pour battre tous les records de hauteur. En Malaisie, un édifice de plus de 1 km de haut est en projet. Loin de passer de mode, ce défi architectural est devenu un incontournable du paysage urbanistique contemporain. Son omniprésence actuelle s’explique en partie par la nécessité de gagner de la place dans des villes de plus en plus saturées, mais pas seulement.

Symbole absolu de croissance économique, la tour est l’apanage des superpuissances mais également des pays en voie de développement, qui y voient un moyen d’affirmer leur réussite. À Paris ou à New York, les tours investissent les quartiers d’affaires. A Dubaï et à Shanghaï, ces géants de béton ou de métal ont radicalement transformé le littoral.

Partout, les architectes rivalisent d’originalité : tours rondes, triangulées, torsadées, en forme de cigare, d’obus ou même d’aiguilles de glace… Toutes ont leur place privilégiée dans la typologie architecturale moderne, qui encourage la recherche de matériaux nouveaux, toujours plus résistants et plus légers.

À la frontière entre architecture, urbanisme, économie et sociologie, un documentaire pour faire un tour des tours du monde, avec les commentaires de leurs ingénieurs et ceux des plus grands architectes contemporains : Jean Nouvel, Christian de Portzamparc, Paul Andreu, Norman Foster…

Événements

Session de visionnage