Phyllis Lambert

Description

Née à Montréal au sein de la prestigieuse famille Bronfman, Phyllis Lambert est attirée par toutes les formes d’art, particulièrement la sculpture. Sa soif d’indépendance, dont elle fera preuve toute sa vie, la conduit d’abord à New York au Vassar College, une institution qui lui donne l’opportunité d’expérimenter divers champs d’intérêt. Après ses études, elle épouse l’homme d’affaires Jean Lambert et s’envole vers la France. Le mariage est un échec, mais permet à la jeune femme de se libérer du poids de son nom de famille. C’est à New York qu’elle rencontre son mentor, le célèbre architecte allemand Mies Van der Rohe, auprès de qui sa carrière prend son envol. Elle pilote la réalisation du très connu Seagram Building à New York, signe les plans du centre culturel Saidye-Bronfman de Montréal et travaille à la construction de la Toronto-Dominion Tower. Fondatrice du Centre canadien d’architecture, Phyllis Lambert consacre aussi une grande partie de son existence à la promotion et la préservation du patrimoine architectural.

Événements

Session de visionnage