Le temps de la peur

Description

Dans un contexte de guerre froide où le danger est toujours vécu comme imminent, le Canada signe une entente avec les États-Unis afin de construire la ligne Pinetree. Véritable rideau de protection électronique qui s'étend d'un océan à l'autre, cette ligne contrôle l'espace aérien au moyen de stations radars et vise à protéger l'Amérique du Nord contre une éventuelle attaque des Soviétiques. Les vestiges de ces installations - le Mont-Apica, le Mont-Radar, le Diefenbunker -, bien que fermées ou affectées à d'autres usages, n'en demeurent pas moins un témoignage éloquent d'une époque marquée par la peur de l'autre et la menace du nucléaire.

Événements

Session de visionnage