Marie-Anne et Jean-Baptiste: la plus belle conquête de l'ouest

Description

En 1806, Marie-Anne Gaboury quitta son village natal de Maskinongé pour suivre son mari coureur des bois, Jean-Baptiste Lagimodière, jusqu'aux confins de l'Alberta. Quelques années plus tard, le couple revint fonder une colonie à Rivière Rouge, au Manitoba. Le destin haut en couleur des futurs grands-parents de Louis Riel se superposa ainsi au récit de la colonisation de l'Ouest et à celui des rivalités commerciales liées à la traite des fourrures.

Événements

Session de visionnage