Le rêve de Fouad

Description

Il y a une famille Sahyoun à Montréal. Son patriarche Fouad Sahyoun est né dans une famille chrétienne à Haïfa en 1943. Voici le récit des tentatives de Fouad Sahyoun pour se rétablir dans la ville de sa naissance. Il se souvient de Haïfa comme un joyau d’harmonie pour plusieurs religions et groupes ethniques arabes, juifs et chrétiens, avant que sa famille ne se joigne à l’exode palestinien en 1948.

Fouad et son épouse Haala ont appris que l’Hôtel Windsor, qui appartenait autrefois à la famille de Haala, était à vendre. Fouad voulut saisir cette occasion, non seulement pour mettre les pieds à Haïfa, mais aussi pour attirer d’autres Palestiniens exilés vers cette ville.

Le rêve de Fouad Sahyoun, celui d’aider à percer le mur d’hostilité entre les Israélites et les Palestiniens en créant des liens commerciaux et culturels entre Montréal et Haïfa est cousu de difficultés familiales et politiques.

rêve de Fouad

Événements

Session de visionnage