Renée Martel, une femme libre

Description

Née en 1947, à Drummondville, Renée Martel a toujours baigné dans l'univers de la musique country. Fille du chanteur bien connu, Marcel Martel, elle le suit avec sa mère d'une tournée à l'autre, aux quatre coins du Québec. À l'âge de 6 ans, elle monte pour la première fois sur scène, puis accompagne son père dans les bars de la province et enregistre un album de Noël avec sa famille. En raison des problèmes de santé récurrents de son père, les Martel déménagent aux États-Unis vers la fin des années 1950.

De retour au Québec après une absence de six ans, Renée Martel se fait connaître à la télévision, à l'émission de son père en 1963. Par la suite, elle se consacre à sa carrière solo, touchant au passage à la musique pop, et enregistre son succès Un amour qui ne veut pas mourir. Elle publie une première autobiographie, Renaissance, en 1983, après un court retrait du monde du spectacle. Sa longue carrière, ponctuée de prix, de succès, d'apparitions à la télévision et de drames personnels, lui vaut le qualificatif de reine du country. En 2002, elle publie sa deuxième biographie, Ma vie, je t'aime.

Événements

Session de visionnage