Le pouvoir et l'argent des sectes

Description

Certains groupes qui se présentent comme des religions proposent une idéologie de la performance spirituelle et matérielle en entraînant leurs adeptes sur les voies de la dépendance affective, financière ou les deux. Le poète-rocker Lucien Francoeur raconte qu'il a trouvé réponse à sa quête de spiritualité dans la Soka Gakkai internationale, une association laïque japonaise qui compte plus de douze millions d'adeptes à travers le monde. En France, des adeptes expliquent les bienfaits d'une thérapie devenue le fondement de l'Église de scientologie. Peut-on tolérer qu'un groupe qui se prétend religieux ait un service de renseignements destiné à intimider les gens. Sous prétexte de faire le bonheur de l'humanité, quel est le véritable but de ces groupes?

Événements

Session de visionnage