Ghana, sépultures sur mesure

Description

Les Ga du Ghana construisent, depuis près d’un demi-siècle, des cercueils en forme de poisson, bateau, chaussure, fruit ou encore voiture. Des choix, faits par la famille du défunt, symbolisent généralement ce qui a marqué sa vie.

La forme du cercueil est un indice de poids. Il peut donner, à un badaud, le sentiment d’avoir connu celui qui vient de quitter ce monde ou de reconnaître quelqu’un qui avait la même passion que lui, le même rêve...Ou encore permettre à une corporation professionnelle de saluer un confrère décédé.

Cette tradition dont jouissait au départ une poignée de privilégiés et qui, au vu de l’engouement de la population, s’est étendue à d’autres groupes ethniques.

De nombreux artisans travaillent dans cette industrie traditionnelle dont les œuvres ont trouvé leur place dans des musées hors du continent.

Ghana, sépultures sur mesure

Événements

Session de visionnage