Los Mexicanos: Le combat de Patricia Pérez

Description

On ignore parfois que l'exploitation des travailleurs se trouve à nos portes. Entre 1966 et 1976, le Canada signe de multiples ententes bilatérales avec des pays pauvres de l'Amérique latine et des Antilles afin de mettre sur pied un programme pour pallier au manque de main-d'œuvre dans les campagnes canadiennes : Le programme des travailleurs agricoles saisonnier du Canada (PTAS).

En 2006, ils étaient près de 4000 à venir travailler dans les fermes québécoises pour une durée de six à huit mois. Isolés géographiquement et linguistiquement, ils ne connaissent pas leurs droits et ils n'ont aucun représentant pouvant défendre leurs intérêts convenablement, ce qui les rend très vulnérables aux abus des patrons.


À l'été 2006, Patricia Pérez, représentante du syndicat des travailleurs unis de l'alimentation et du commerce (TUAC), enclenche la campagne de syndicalisation des travailleurs agricoles migrants dans quelques entreprises agricoles au sud de Montréal.

Elle tentera par tous les moyens possibles de leur venir en aide, de les informer de leurs droits et ultimement, de les syndiquer. Son combat ne sera pas simple.

Los Mexicanos: Le combat de Patricia Pérez

Événements

Session de visionnage