Femmes au destin tragique

Description

1. Une danse enflammée (Roxton Pond, Québec)

À Roxton Pond, vers 1900, c'était la coutume d'organiser des veillées de danse sur une des trois îles de la rivière. Un soir de fête, un homme tiré à quatre épingles se présenta. Son élégance ne manqua pas d'impressionner les jeunes filles en fleur. La plus jolie fille du village, séduite par l'intrigant, accepta de danser avec lui, puis de le suivre sur l'île voisine. Au moment où l'entourage constata sa disparition, on entendit résonner dans la nuit un cri strident, un cri à glacer le sang.

2. Marie-Josèphte Corrivaux (St-Vallier, Québec)

En 1849, des fossoyeurs exhument une sinistre cage en fer rouillé d'une fosse du cimetière. L'armature, qui épouse les formes d'un corps humain, contient les ossements de Marie-Josephte Corrivaux. Accusée du meurtre de ses deux maris, la Corrivaux fut mise à mort en 1763, puis suspendue à un poteau à la fourche des quatre chemins de la Pointe de Lévy.

Événements

Session de visionnage