Couleurs d'Islande

Description

À l'automne, l'Islande change de couleurs : après des semaines de lumière presqu'en permanence, la végétation éclate de partout. Recouvertes de mousses et de lichens, les coulées de lave aux flancs des volcans capricieux passent au vert fluorescent. Idem pour le blanc des glaciers et le bleu profond des fjords du nord-ouest.

Vu du ciel, le panorama est à couper le souffle ; et pas seulement du côté des terres volcaniques du Landmannalaugar dans le centre de l'île, aux couleurs quasi-irréelles.

Si l'Islande est un monde à part, elle n'est pas à part du monde : déjà au 18e siècle, durant six mois, l'éruption du volcan Laki entraîna de tels changements dans le ciel d'Europe qu'elle provoqua la chute du Roi de France.

Du nord au sud, d'ouest en est, au gré de nos escales, nous parcourons une Islande peuplée de pêcheurs de baleines, de gardes-côtes courageux, de militants écologistes atypiques, de touristes russes qui se prennent pour James Bond...

Au cœur de l'Atlantique Nord, plus qu'une île, l'Islande est une anomalie géologique. Pour les amoureux de nature rude et belle, l'île est un formidable terrain de jeu où le magma couve sous les glaciers, où la terre gagne sur l'océan, où les sources d'eaux chaudes irriguent les bâtiments, bains et piscines...

Événements

Session de visionnage