Mordecai Richler: le cosaque de la rue Saint-Urbain

Description

Scénarisé par le nouveau biographe de Mordecai Richler, Charlie Foran, en collaboration avec la réalisatrice Francine Pelletier, ce film examine l'écrivain Mordecai Richler sous un angle nouveau, celui de tout un cercle d’intellectuels et d'écrivains juifs qui ont dominé la scène culturelle nord-américaine des années 50 jusqu'à l’an 2000.

Décédé en 2001, Mordecai Richler fait aussi partie de cette coterie de « Wild Jews », agitateurs et provocateurs-nés, fils d’immigrants nourris aux principes du Talmud comme aux exploits des super-héros des bandes dessinées, pour qui brasser la cage était un devoir quasi sacré et qui, ensemble, ont laissé une marque indélébile sur la culture nord-américaine.

Homme volatile s’il y en avait un, souvent contradictoire, sans nuances, Mordecai Richler était aussi, un peu comme ces vieux prophètes de l'Ancien Testament, profondément sensible, engagé et brutalement sincère. Ce documentaire montre comment Mordecai Richler est devenu un véritable cosaque pour son entourage et comment il a bâti son oeuvre sur ce type de provocation.

Mordecai Richler: le cosaque de la rue Saint-Urbain

Événements

Session de visionnage