Je joue dehors

Description

À une certaine époque, jouer dehors voulait aussi dire jouer avec ses amis. Dans la rue ou dans un boisé, nous étions libres de la surveillance parentale, un concept qui fait peur aujourd’hui. Nous avons joué à la cachette, à kick-la-canne. Nous avons envahi rues et ruelles, bâti des cabanes dans les arbres des boisés où déferlaient cowboys et indiens. L'hiver nous a permis de construire des forts, de faire naitre des bonhommes de neige, de filer dans nos patins ou sur nos traines sauvages. Bien sûr, il y a aussi eu le ski-doo et le hockey. Dehors était le terrain de jeux des enfants, en congé comme à la cour d'école, où les jeux comme le ballon chasseur et la corde à danser se multipliaient. Redécouvrons nos premiers terrains de jeux et suivons l'évolution des diverses structures de jeux extérieurs.

Événements

Session de visionnage