Les enfants non-voyants du Tibet Nouveauté

Description

La vie est rude sur les hauts plateaux du Tibet et pour les non-voyants, il faut affronter les croyances populaires selon lesquelles leur cécité serait une punition infligée par les dieux pour réparer une faute commise dans une vie antérieure.

Sabriye Tenberken s’est battue pour ces enfants délaissés; Elle fondé à Lhassa une école pour non-voyants où résident 28 enfants. Là, ils apprennent le tibétain, le chinois, l’anglais, les mathématiques et l’art des massages. Mais surtout, elle leur apprend à vivre de manière indépendante en s’orientant à l’aide d’une canne blanche dans la ville.

Événements

Session de visionnage