Élites islamiques

Description

Hossein, Kianush, Mahmud, Ali… ont entre 20 et 30 ans. Ils sont étudiants à la prestigieuse université Imam Sadegh du nord de Téhéran, une université créée en 1970 par le Shah, sur le modèle de la faculté de Harvard. Cette université continue toujours, malgré la révolution islamique, de former l’élite du pays, mais avec certains changements: plus de cours de finance ni de management à l’occidentale, mais des cours de droit, de communication, de sciences économiques baignés de théologie.

Les quelques 800 étudiants sont sélectionnés sur la base de critères moraux très stricts. Hossein et Kianush, deux étudiants désignés par le service de communication, nous font découvrir cette université moderne. En dehors des cours, la majorité des étudiants doivent faire du bénévolat dans l’organisation para-militaire des Bassidjs, un mouvement créé par l’Ayatollah Khomeiny dès 1979 pour défendre le pays. « Bassidj » signifie en persan, les « Mobilisés ». La relève est assurée.

Élites islamiques

Événements

Session de visionnage