Donnez-nous notre patate quotidienne

Description

Si la prière du Notre Père avait été donnée aux hommes des Andes, c’est la patate quotidienne qui aurait remplacé les mots « notre pain quotidien »… Au Pérou et en Bolivie, on cultive la pomme de terre depuis des millénaires. Produite dans quelques 130 pays du monde, la pomme de terre arrive au quatrième rang des aliments de base après le blé, le maïs et le riz. Depuis la région des Andes puis autour du monde, jusqu’au Nouveau-Brunswick et enfin dans notre assiette, la pomme de terre est partout.

Nous sommes sur le site de Tiwanaku. C’est là à quelques kilomètres du lac Titicaca qu’une grande civilisation a pris naissance 1500 ans avant notre ère grâce à la « papas ». Tout paysan en Bolivie est un producteur de pommes de terre. Il la cultive essentiellement pour se nourrir.

Jeannot Laforge est producteur de patate à St-André au Nouveau-Brunswick. Il se définit comme un petit producteur: sa terre a 400 acres, tout est relatif. Les gros fermiers ont 1000 acres. Leur récolte est vendue entièrement à McCain avec qui ils sont liés par contrat. La compagnie est énorme. Elle possède 73 usines dans le monde, Hollande, Belgique, Brésil, même en Chine!

Événements

Session de visionnage