À contre-courant

Description

Fasciné autant par la nature que par les moyens à prendre pour la préserver, Alexis de Gheldere, un journaliste de 30 ans, s’est retrouvé au sein d'une expédition de cinq jours en canot sur l’une des dernières grandes rivières vierges du Québec: la rivière Rupert. Cette aventure s’inscrivait à travers «Révérence Rupert», un événement organisé dans le but de sensibiliser les gens à la richesse de cette étendue d’eau encore inaltérée. Puisque Hydro-Québec projette de détourner 75 % du débit de la rivière au profit de centrales hydroélectriques en 2006, il ne reste plus beaucoup de temps pour en profiter.

Tout au long de la randonnée, Alexis s’est informé des enjeux écologiques qui touchent la rivière et a échangé avec des membres de la communauté crie qui participaient au voyage. Il a profité également de l’air pur du Grand Nord québécois, tout en goûtant à l’exotisme des paysages spectaculaires de ce cours d’eau aux dimensions fluviales. À travers son expédition, il s’est interrogé aussi sur l’impact des décisions prises à des milliers de kilomètres plus au sud…

Événements

Session de visionnage