Andrée Lachapelle, douée pour le bonheur

Description

Andrée Lachapelle naît en 1931 à Montréal. Enfant, elle participe aux pièces de théâtre amateur de ses frères et sœurs plus âgés, qui lui permettent de réciter de petits poèmes entre les scènes. Après avoir étudié la diction, puis le théâtre au Studio XV, elle se produit pour la première fois sur scène au début des années 1950. L'invention de la télévision, en 1952, influe grandement sur sa carrière, lui permettant de participer à plusieurs téléthéâtres, puis, bien des années plus tard, à des téléromans comme La galère ou L'auberge du chien noir.

Andrée Lachapelle est une actrice appréciée pour sa beauté, son élégance et sa douceur. Elle a d'ailleurs souvent joué les bourgeoises distinguées, les mères, les amoureuses ou les religieuses au théâtre. Toutefois, ses rôles les plus marquants restent l'Albertine sexagénaire, déprimée et plaintive, d’Albertine en cinq temps, de Michel Tremblay, et la mère mourante d'Incendies, de Wajdi Mouawad. Maintes fois récompensée pour son travail, elle a aussi enseigné la lecture à l'École nationale de théâtre.

Événements

Session de visionnage