Les Alpes Maritimes vues du ciel

Description

Pour les uns, c'est juste l'arrière-pays. Juste un paysage méconnu, quasi-oublié en retrait à l'écart des villes et des stations huppées de la côte. Un décor dans le lointain que l’on devine lorsque l’on navigue depuis la Baie de Cannes ou de la « Prom  », la Promenade des Anglais à Nice.

Pour les autres, c'est l'âme du département ; là où les vallées étalent leurs secrètes richesses; là où les montagnes règnent orgueilleusement jusqu'à près de 3000 mètres comme le Gélas dans le Parc du Mercantour, point culminant depuis lequel on embrasse d'un regard à 180° l'immensité de la mer, le Cap Corse, la chaîne des Alpes et l'Italie.

A Nice, ils sont des centaines à préférer apprécier la mer depuis très haut, très loin : ils sont alpinistes amateurs ou aguerris et ne parlent jamais mieux du monde marin qu'à distance au bout de longues randonnées le long des pentes sèches et minérales de ce Haut-Pays.

D'autres - par choix de vie ou par nécessité économique - ont choisi de déserter les bords de mer surpeuplés pour ces villages perchés où à une petite heure de voiture de Nice on se croirait dans un autre pays.

Ils sont villageois, montagnards et depuis leurs promontoires multiples, c'est un autre regard qu'ils portent sur cette côte d'Azur dont le bleu de l'océan semble à la fois si proche et si lointain.

De la vallée de la Tinée, jusqu'à Utelle et sa Madone, de Saorge à St-Martin-Vésubie, en passant par les pentes du Gélas et les refuges avoisinants, voici une découverte inédite des Alpes Maritimes.

Alpes Maritimes vues du ciel

Événements

Session de visionnage