La politique animale

Description

L’homme n’est pas le seul animal social. Début 2001, le primatologue Franz de Waal publie ses travaux sur le groupe de chimpanzés du zoo d’Arnhem, en Hollande. Il a mis au jour la présence de rites si subtils et si élaborés qu’ils témoignent, selon lui, d’une véritable organisation « politique », jetant ainsi les bases d’un débat qui remue aujourd’hui le monde scientifique. Bien avant que l’homme se soit approprié la politique, la nature avait déjà mis en place chez les autres sociétés animales de multiples stratèges politiques allant du plus guerrier au plus égalitaire : esclavagisme chez les fourmis, fief et droit de veto chez les babouins hamadryas, jusqu’à la démocratie chez les cerfs. Savoir dominer, réunir, séduire un public, le manipuler et ruser ne constituent plus une forme d’intelligence que l’homme pensait sienne.

Événements

Session de visionnage