La maison rapaillée

Description

Quand le passé et l’avenir se conjuguent au présent, ça donne des résultats étonnants. Cette fois, les Compagnons du rebut global intègrent à leur maison d’avenir des techniques qui remontent à la nuit des temps. Construire des murs en ballots de paille et installer un foyer de masse, voilà ce sur quoi ils mettent l’accent cette semaine.

Et leurs choix sont éclairés. En effet, dans l’optique d’ériger une maison saine dont les matériaux ont la plus faible émission possible, les murs en ballot de paille constituent une option judicieuse. De plus, malgré une installation très rigoureuse, ces murs présentent l’avantage d’une isolation supérieure mais perméable, qui offre à la maison une qualité d’air beaucoup plus saine.

Parallèlement, les Compagnons suivent aussi de près l’installation du foyer de masse, confiée à des professionnels venus les soutenir. Ce type de chauffage au bois est le moins polluant qui existe sur le marché. Mais, là non plus, il ne s’agit pas d’un système du dernier cri, puisque le principe remonte à des millénaires.

D’autre part, un petit détour par la Provence nous replonge en enfance. Une entreprise locale y construit sur mesure des maisons dans les arbres. Habitables et confortables, ces petits chefs-d’œuvre de construction, respectueux de l’environnement, sont de véritables lieux de retraite pour tous les adultes qui ont conservé une âme d’enfant.

Enfin, de retour sur le chantier, des couvreurs installent la membrane qui accueillera bientôt le toit végétal d’HABITAT 07. De leur côté, les compagnons effectuent des tests afin de quantifier le potentiel éolien de leur site, puis ils achèvent l’installation des ballots de paille. Quelque peu fatigués, ils constatent que l’installation s’est avérée beaucoup plus longue que prévue.

Série vendue en coffret: 350$

Événements

Session de visionnage