Honduras

Description

La capitale du Honduras, Tegucigalpa, est comme une zone de guerre non déclarée avec une moyenne de 16 assassinats par jour. Malgré les élections présidentielles de 2002, les militaires sont toujours très présents. Le pays a peu changé par rapport aux jours de « gloire » de l'Amérique centrale de république de bananes. Le crime organisé a augmenté alimenté par le trafic de drogue.

Comme toujours, les enfants sont les premières victimes de ce manque de gouvernance de l'État. Les jeunes adolescents joignent les gangs et les jeunes filles se prostituent pour survivre. Il y a un an, MSF a mis en place un centre de conseil médical pour 400 enfants. Lors du tournage de cet épisode, l'une des filles du centre a été assassinée dans la rue.

Événements

Session de visionnage